mardi 14 décembre 2010

WALTZING MATHILDA par YVES MONTAND

par Yves Montand

Le vent du passé me murmure un conte effacé
Eveillant mes amours fanées.
Valse du souvenir, mélodie des désirs oubliés,
Quand vous dansiez Mathilda, pour moi.
Valsez Mathilda,
Valsez Mathilda,
Charmant fantôme de mes jours fleuris
Tourbillon parfumé
En valsant vous étiez si jolie,
Quand vous dansiez Mathilda, pour moi.
Comme un vent léger qui passe et ne revient jamais
En souriant m'avez quitté
J'ai retrouvé ce soir le chemin des Espoirs envolés
Quand vous dansiez Mathilda, pour moi.
Où êtes-vous Mathilda ?
Où êtes-vous Mathilda ?
Où dansez-vous Mathilda, sans moi ?
Si jolie vous étiez
Hélas ! Jamais plus ne me reviendrez
Quand vous dansiez Mathilda, pour moi
Si jolie vous étiez
Hélas ! Jamais plus ne me reviendrez
Quand vous dansiez Mathilda, pour moi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire